TRAVAILLER EN AGENCE D'EMPLOI EN 2019

Vous souhaitez travailler en agence d’emploi ? Alors bienvenue car vous êtes au bon endroit ! Dans ce livre, vous allez découvrir comment travailler dans une agence d’intérim, comment fonctionne une agence d’intérim et si c’est véritablement le bon choix. 

recruitment-services-thegem-blog-default

Un marché solide pour faire carrière 

Fin janvier 2019, le nombre d’intérimaires s’établissait à 847 200, avec  une hausse de +3,1% par rapport à fin décembre 2018 (chiffre pôle emploi). En somme, l’intérim se porte bien, de quoi commencer à envisager une belle carrière. 

 

Le marché est porteur, en fait, l’intérim à toujours bien marché. A cela, il faut oublier la période qui débute en 2008 (la fameuse crise) et les deux ou trois années qui ont suivi. Comme vous pourrez le constater sur ce graphique qui montre une tendance, on peut facilement remarquer que l’intérim continue irrésistiblement sa croissance. 

 
evolution_chiffre_intérim_2019.png

Il y a plusieurs raisons à cela. Tout d’abord, l’intérim présentent une grande palette d’avantages pour les entreprises (mais aussi pour les intérimaires eux-mêmes.). 

 

Voir aussi : les avantages de l’intérim pour les entreprises utilisatrices

 

La véritable force d’une agence aujourd’hui, c’est qu’elle peut à peu près tout proposer en terme d’offre commerciale. Bien que le contrat d’intérim soit sa proposition originelle, on retrouve une multitude de contrat qui sont apparue ces dernières années. Tout d’abord, le CDD et le CDI bien sûr. Depuis 2005 (loi de cohésion sociale, loi Borloo), les agences d’emploi peuvent enfin proposer des contrats en CDD et CDI, mettant ainsi fin au monopole du Pôle Emploi (anciennement Agence National Pour l’Emploi). Et croyez-moi, tout ceci à fait une sacrée différence ! La part des recrutements en CDD et CDI peut facilement atteindre 50% du chiffre total d’une agence d’emploi. 

 

Alors c’est vrai, lorsque les prévisionnistes économiques deviennent pessimistes et qu’ils le font savoir, les entreprises ont immédiatement tendance à serrer les vannes et fermer les robinets en termes de recrutement CDD et CDI. Lorsque l’économie vacille et que l’avenir devient incertain, elles ne souhaitent généralement pas se risquer à recruter du personnel de manière pérenne qu’ils devront garder même en cas de baisse d’activité. Savez-vous vers quel type de contrat ils vont naturellement se tourner ? L’intérim bien sûr, vous l’aviez déjà deviné. 

 

Pour deux situations bien distinctes, nous avons là deux solutions proposées par un seul et même prestataire, et je vous demande de l’applaudir : l’agence d’emploi. 

 

Aux activités de placements (CDD et CDI), ajoutons les nouvelles solutions que propose désormais les agences d’emplois comme le management de transition et le CDI intérimaire.
 

 

Voir aussi : les nouvelles tendances de l’intérim (2019)

 

Comment fonctionne une agence d’intérim ?

L’organisation dans une agence d’intérim varie d’une enseigne à l’autre. Par ailleurs, il est vrai qu’une petite agence de quartier ne fonctionnera pas de la même manière qu’une agence issue d’un grand groupe comme Manpower ou Randstad, pour ne citer qu’eux.

 

Partons d’un principe d’organisation presque commun à toute les agences :

 

Le(a) Responsable d’agence : il ou elle est le garant de la bonne tenue et de la bonne marche de l’agence. Les principales fonctions d’un responsable d’agence d’emploi sont de développer le portefeuille clients, de les fidéliser, d’encadrer les salariés en interne et enfin d’assurer un reporting de son activité et de l’activité globale de l’agence. Dans les petites agences, le(a) Responsable est souvent amené à également recruter pour ses clients.

 

Le ou la chargé(e) de recrutement : le ou la chargé(e) de recrutement doit suivre le processus de recrutement dans sa globalité. Brief du poste avec le client ou le consultant de l’agence, mise en ligne des annonces, le sourcing, entretiens téléphonique et physique, et gestion administrative sont les missions les plus courantes. Il peut être demandé au chargé(e) de recrutement, de gérer tout ou partie de la relation client. 
 

Voir aussi : apprendre à détecter la motivation d’un candidat
 

L’assistant(e) d’agence : ce poste est souvent à cheval entre plusieurs postes. Les missions de l’assistant(e) d’agence se tournent généralement autour de la gestion des contrats et de toutes les démarches administratives autour de l’intérimaire (DPAE, visite médicale, déclaration d’embauche de travailleurs étrangers) mais aussi et surtout, ce qui attrait à la rémunération et plus précisément à la paie des salariés intérimaires.

 

Vous souhaitez travailler en agence d’intérim ? Découvrez comment réussir son intégration en consultant cet ouvrage dédié à la formation des salariés des agences d’emploi. 

Extrait du livre : Chargé(e) de recrutement en agence d'intérim : le guide de survie !

LIVRE 1 COUVERTURE OMBRE2.PNG

"Vraiment très utile, que ce soit en agence d'intérim ou en cabinet de recrutement."

NN1 des ventes.PNG
DERRIERE.PNG